Métavers : Sony et Lego investissent 2 Mds $ dans l'éditeur de Fortnite

Fortnite

Epic Games est le développeur du jeu phénomène Fortnite.

Le géant japonais Sony et la maison mère du Danois Lego ont annoncé lundi l'investissement de 2 milliards de dollars dans Epic Games, éditeur du jeu vidéo phénomène Fortnite, pour financer ses efforts de développement du "métavers". Ces nouveaux univers en ligne, accessibles via les réalités augmentée et virtuelle, font l'objet d'investissements massifs de grands noms de la technologie comme Facebook, qui y voient l'avenir du secteur. Sous forme de jeux vidéo comme Fortnite, le métavers (contraction de méta et univers) existe déjà de façon minimaliste, avec des personnes se retrouvent non seulement pour jouer, mais aussi pour interagir et participer à des événements.

Cette levée de fonds de 2 milliards de dollars (1,84 milliard d'euros) "vise à avancer dans l'objectif de l'entreprise de construire le métavers et soutenir sa croissance continue", indiquent Lego, Sony et Kirkbi - la holding détenant le numéro un mondial du jouet Lego. Sony, déjà actionnaire d'Epic Games, et Kirkbi, nouvel entrant, investissent chacun un milliard, précisent les trois groupes dans un communiqué commun. "Toutes les trois, elles valorisent considérablement aussi bien les créateurs que les joueurs, et veulent créer de nouveaux divertissements sociaux en explorant la connexion entre les mondes numériques et physiques", ajoutent-ils. L'investissement porte la valorisation d'Epic Games à 31,5 milliards de dollars, précise l'éditeur américain.

Avec 350 millions d'utilisateurs dans le monde, son jeu Fortnite est gratuit au téléchargement, mais génère des milliards de revenus avec l'achat par les joueurs d'éléments additionnels pour leurs personnages, notamment des tenues vestimentaires. Le jeu est ainsi rapidement devenu un phénomène mondial, au point que certaines parties sont désormais suivies en direct par des millions de spectateurs.

À lire aussi

Filtrer par