TF1 accélère cinq nouvelles start-up

TF1 media Lab

Arnaud Mopin présente la nouvelle saison du Media Lab TF1, le mardi 5 novembre à Station F (Paris).

Arnaud Mopin, directeur de l’innovation du groupe TF1, présentait mardi matin la nouvelle promotion de start-up qui font leur entrée au sein de la quatrième saison du programme d’accélération « Media Lab TF1 », à Station F. « Notre enjeu est de mettre en lien nos métiers et des idées nouvelles, sur des problématiques qui sont parfois assez émergeantes, de pouvoir marier les deux, pour pouvoir faire bénéficier à la start-up de nos assets et nous de l’expertise d’une nouvelle génération d’entrepreneurs », nous confiait-il dans une interview. Depuis 2015, le groupe revendique avoir accompagné plus d’une centaine de start-up.

Le programme d’accélération est destiné aux start-up qui adressent des solutions axées sur les media et le contenu. Pendant six mois, elles bénéficient de l’hébergement et de l’écosystème Station F, de la disponibilité de sponsors opérationnels « pour faire aboutir une roadmap de collaboration visant à l’intégration et à l’industrialisation de leur solution au sein du groupe », de l’accompagnement du cabinet Roland Berger sur leur stratégie de développement et de la mise à disposition des expertises internes au groupe TF1.

Cette saison, cinq nouvelles start-up vont être incubées au « Media Lab TF1 » : SoundCast, Labsense, Datakalab, The Source et Ginkio. Chaque société est accompagnée par un sponsor dédié, c’est-à-dire un pôle du groupe TF1. La régie TF1 Pub travaille avec SoundCast – plateforme à destination des éditeurs qui permet de diffuser de la publicité en audio – et The Source – plateforme d'inspiration et de création de contenus pensés pour le mobile et les médias sociaux. La collaboration de la régie avec SoundCast a permis de mettre en place une offre de commercialisation des 131 stations des Indés Radios en audio digital, celle avec The Source a pour objet l’intégration de la solution de la start-up dans le parcours client de la Box Entreprises.

La chaîne d’information en continu du groupe LCI accompagne quant à elle Labsense – start-up qui offre des solutions basées sur l'IA pour générer du contenu automatiquement – et Ginkio – plateforme qui met en relation les médias et les professionnels du journalisme. Ginkio permet à la rédaction de LCI d’avoir accès à une plateforme de sourcing de créateurs de contenus indépendants et répond au besoin de création de nouveaux formats, nouvelles écritures pour la rédaction de LCI. Les objectifs de la collaboration avec Labsense sont quant à eux de déterminer les domaines pertinents pour la production de contenus générés à partir d’exploitation de data brutes. « Une automatisation qui permet de réduire le temps passé sur la production de brèves à faibles valeurs ajoutées », selon TF1, qui cite les bulletins météo, données de pollution, résultats sportifs...

Enfin, le groupe TF1 a choisi Datakalab, une start-up qui travaille avec la direction data, webs analytics et digital. La jeune pousse, dirigée par Xavier Fischer, est spécialisé dans la détection des émotions au service de l’amélioration de l’expérience utilisateur. La start-up va notamment collecter de la data sur la plateforme AVOD du groupe, afin de mesurer l’attention publicitaire des utilisateurs de MyTF1. « L’analyse des données recueillies par la Direction Data de TF1, dans un mode expérimental, aura pour objectifs d’établir des clusters », indique le groupe. Une expérimentation qui devrait être mise en place dans les prochains mois.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par