Amis de la pub

Photo édito

Et voilà ! Une fois de plus je me suis inquiété pour rien. Non, je ne viens pas de faire un test covid. Et je ne fais pas non plus allusion à la politique sanitaire du gouvernement. Non, rien d’aussi grave. Simplement, en lisant les déclarations des uns et des autres, j’avais cru comprendre que la proposition de loi des députés Écologie Démocratie Solidarité était quelque peu anti pub. Mais, cette semaine, tout s’est éclairé sur la "Loi Evin climat" (c’est son petit nom). En fait tout va bien. Ce gentil texte vise simplement à nous apprendre à moins consommer mais mieux. Juste en encadrant les contenus, en supprimant l’affichage numérique (du coup on remet du papier ?) et en éduquant les étudiants pour qu’ils adaptent le marketing de demain à ces nouvelles règles*. Parce que pour le moment c’est le contraire. Ou alors ce n’est pas la peine de faire une loi, et ça, une loi inutile, soyons sérieux, ça n’existe pas. Moi qui pensais — quelle erreur ! — qu’il s’agissait d’un texte anti pub alors qu’au contraire c’est une « proposition pour la publicité, pour le climat, pour la transition". C’est écrit et souligné dans le texte. Ils ont même des amis publicitaires.

*L’avantage c’est qu’ils n’auront pas besoin d’un nouveau livre, nos étudiants, la neuvième édition du Communicator, la bible des apprentis marketers est sous-titrée : « Toute la communication pour un monde plus responsable » …

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par