Devoir du dimanche

Photo édito

Cette semaine, je vais être chiant. Désolé mais cette fois-ci pas de commentaire léger sur l’actu com du moment, rien sur le départ de Christopher Baldelli de RTL, pas plus sur la réforme de la loi Bichet ou sur la vente de Gulli par Lagardère à M6. J’ai mon avis sur toutes ces questions, vous vous en doutez, mais il faudra attendre. Ou pas. Parce que là, l’urgence c’est de se mobiliser. Pour faire un geste très simple qui consiste à glisser un bulletin dans une urne. Et si je me résous à implorer que chacun d’entre nous fasse cet effort, c’est parce qu’il en va de nos valeurs et de notre avenir. Ça fait un peu grandiloquent, je sais, mais jamais l’Europe - puisque c’est d’elle dont nous parlons -  n’a été à ce point en danger. Quoi que l’on pense de son développement, de ses erreurs ou de ses lourdeurs, on doit se souvenir que si nous vivons en paix depuis près de 75 ans sur ce continent qui a produit les pires conflits de l’histoire, c’est grâce à cette construction. Elle est difficile, heurtée, parfois décevante, mais elle ne mérite pas qu’on la détruise.  Tout ce que nous construisons, y compris dans notre monde de la communication en dépend. Ne laissons pas cet édifice aux mains des démolisseurs, par désinvolture, parce qu’il pleut ou pour quelque mauvaise raison que ce soit. Pardon, il fallait le dire.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par