Effrois et fêtes

Ça devient effrayant. Scary en anglais. Toute la semaine qui vient de s'écouler, la rédaction de CB News a  reçu des paquets horrifiques, généralement orange et noir. Citrouilles, araignées, squelettes, jusqu'au biberon rempli d'un liquide rougeâtre dans lequel flotte ce qui semble être un œil que l'on espère en guimauve (j'avoue, je n'ai pas goûté). Sans parler de la boîte mail remplie de promos de la mort et autres affaires qui tuent. Annonceurs, agences et médias, tout le monde s'est mis dans l'ambiance d'Halloween, fête importée des Etats Unis (qui l'avaient certes eux-mêmes fait venir d'Europe) plaquée sur la Toussaint. Une bonne occasion de remplir les centres commerciaux et d'alléger les stocks. Et que ceux qui sont en vacances et n'auraient pas l'esprit à cela, qu'ils soient rassurés. Il reste le Black Friday, fête commerciale encore plus récente – prévue cette année le 24 novembre- qui nous permet de vider nos portefeuilles juste avant Noël.  L'année prochaine, on fête Thanksgiving? 

À lire aussi

Publié le 21/12/2018
Edito

Un dernier pour l’année

Publié le 15/12/2018
Edito

Urgences

Publié le 07/12/2018
Edito

Point de vue autorisé

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par