Rectificatif

Photo édito

Chers amis, je suis malheureusement obligé de retirer tout ce que j’ai écrit la semaine dernière – et les précédentes — sur les perspectives radieuses qui nous attendent. J’ai lu en effet cette semaine que la fin de la civilisation est prévue pour 2050 par des chercheurs australiens. Ça jette un voile épais sur mon optimisme pourtant forcené. J’ai vu ce titre dans le fil d’un réseau social et j’avoue que je n’ai pas eu le courage de cliquer sur le lien. La simple image d’un soleil rougeoyant, symbole de l’extinction de notre belle planète a suffi à me glacer le sang et à reconsidérer la plupart de mes projets d’avenir. Par bonheur, en continuant à scroller, l’image a disparu et de bonnes informations sont venues me rassurer. Il est possible que l’on ait un sursis. Oh, pas grand-chose, mais de quoi reporter de quelques jours la mise en ordre de nos petites affaires avant l’inéducable catastrophe. Ainsi, la proposition de loi de deux courageux députés portant sur la suppression de la publicité automobile pour tous les modèles non électriques, serait sans aucun doute une salutaire voie de sauvetage. Plus de pub, plus de problèmes. C’est tellement simple qu’on se demande comment on n’y a pas pensé plus tôt. Allons courage, l’intelligence humaine est telle que nous survivrons peut-être encore quelques années supplémentaires. Jusqu’au prochain rapport dans le fil d’actu.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par