45% des Français interagissent « plus de 50% de fois » avec les publicités à incentive

pub

DooH it, spécialisé dans la mise à disposition de supports publicitaires dans les espaces publics (gares, commerces, entreprises…) en échange d’un service gratuit (bornes de recharge de téléphone, par exemple), vient de se livrer à une étude sur la perception de la publicité par des audiences ainsi que sur les leviers de conversion drive-to-store/web. Assez impitoyable, le panel interrogé est seulement de 12% à dire qu’il apprécie la publicité alors que près d’un tiers (31%) affirme y être indifférent et 32% qu’il l’évite à tout prix. 25% soulignent même l’ignorer. Des tendances qui selon l’étude « renforce l'idée que la solution à un meilleur rapport audience/marque tient à la qualité plus qu'à la quantité permettant une relation plus pérenne et de confiance ».

Dès lors, dans ce contexte de large défiance, qu’est-ce qui pourrait améliorer l’expérience avec une publicité ? Les personnes interrogées plébiscitent une diffusion non intrusive (71%) devant la nécessité d’un aspect serviciel (19%) et d'un contenu personnalisé (18%). Loin devant un contenu interactif et contextualisé (12%). De même, 45% des répondants disent interagir "plus de 50% des fois" avec les publicités à incentive, 62% avouant qu’ils interagissent au moins une fois sur deux avec une publicité à incentive lorsqu’elle s’accompagne d’une remise tarifaire. 59% concèdent ainsi qu’une remise tarifaire sur un produit/service les motive à en faire l’acquisition tandis que 31% mettent en avant un parcours d’achat raccourci et simplifié (QR Code, NFC…). 17% se disent séduit par une opération découverte alors que seuls 8% pourraient être convaincu par une campagne de pub vue à de nombreuses reprises.

Mais avec quels formats ? 43% des moins de 34 ans préfèrent la pub sur smartphone ou écran associé, devant les écrans grand format (33%). 38% des moins de 24 ans sont pour leur part séduit par la pub sur smartphone alors que 22% des 35-54 ans pourraient être séduits par la pub sur smartphone ou écran associé devant les écrans grand format, pour 19%.

Méthodologie : étude conduite en ligne entre le mardi 21 avril 2020 et le mardi 28 avril 2020 auprès de 1086 répondants sur le territoire français métropolitain et d'une tranche d'âge de 24 à 65 ans et de catégories CSP variées.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par