52% des parents préparent la rentrée des classes sur smartphone

Livres Smartphone

La Mobile Marketing Association (MMA) France a publié une étude réalisée par Médiamétrie en partenariat avec FidMe, GroupM et S4M, auprès des utilisateurs de smartphone âgés de 15 ans et plus, sur les usages et attitudes des Français avec leur mobile à l’heure de la rentrée des classes. Parmi les enseignements clés de l’étude, on apprend que 25% des plus jeunes enfants du foyer de 6 ans et plus qui possèdent un smartphone reçoivent leur premier téléphone entre 11 et 12 ans. Au total, ils sont 37% à posséder un smartphone à 12 ans. 52% des parents qui utilisent un équipement pour préparer la rentrée des classes le font sur smartphone. 27% des parents vivent la rentrée des classes comme une période de stress. Enfin, 86% des utilisateurs estiment que le smartphone facilite la préparation de la rentrée des classes.

Les femmes davantage connectées

Si 25% des plus jeunes enfants du foyer de 6 ans et plus qui possèdent un smartphone reçoivent leur premier téléphone entre 11 et 12 ans, le taux d’équipement grimpe à 64% à 16 ans. « Comme le baladeur dans les années 80, le mobile s’immisce désormais clairement dans le quotidien des ados », indique l’étude. Plus d’un parent sur deux (52%) utilise un équipement numérique pour préparer la rentrée des classes. Parmi eux, plus de la moitié utilise un smartphone (52%, comme indiqué précédemment) ou une tablette (22%). Cette tendance se vérifie particulièrement chez les femmes : elles sont 61% à préparer la rentrée sur smartphone contre seulement 39% d’hommes. Lorsqu’ils utilisent leur smartphone, 75% des parents préparent la rentrée en moins de deux heures, notamment pour rechercher les prix d’un produit (66%) ou sa disponibilité (42%), faire une liste de fournitures (56%) ou calculer leur budget rentrée (43%). Mais seuls 19% des parents utilisent le smartphone pour précommander un produit.

Les CSP+ plus stressés que les autres

L’étude précise également que plus d’un parent sur quatre vit la rentrée des classes comme une période de stress (27%) : 46% d’entre eux appartiennent à la catégorie CSP+ contre seulement 28% de CSP- et 27% d’inactifs. A noter : les parents du Sud-Ouest sont davantage touchés par le stress de la rentrée. Une grande majorité des parents soumis à l’épreuve du stress estime que l’utilisation du smartphone permet de réduire l’anxiété de la préparation de la rentrée des classes. « Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que 86% des utilisateurs estiment que le smartphone facilite la préparation de la rentrée des classes », estime la Mobile Marketing Association France.

« Cette étude montre que le smartphone n'est pas uniquement perçu comme un canal d'achat mais aussi comme un outil d'aide à la décision avant d’acheter en magasin. Pour maximiser leurs dépenses sur le mobile, les marques doivent comprendre comment les consommateurs interagissent avec leur device mobile tout au long de leur parcours d'achat afin de les cibler avec des publicités pertinentes au moment où ils sont le plus susceptibles d'effectuer un achat, que ce soit en ligne ou en magasin physique », déclare Dominique Blanc, Managing Director France de S4M.

Pour consulter l’ensemble de l’étude et sa méthodologie, c’est par ici.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par