Un Français sur deux favorable au streaming gratuit financé avec la publicité

TV

Le DSP The Trade Desk a publié les résultats d'une enquête menée auprès de 1001 personnes en France - réalisée par l’institut d'études de marché Appinio - consacrée au marché du streaming. Parmi les principaux enseignements de l’étude, le confinement a eu un impact majeur sur les abonnements streaming chez les Français : 39% d’entre eux se sont abonnés durant cette période à Netflix. La plateforme, qui séduit désormais 65% des Français, reste assurément la plus populaire dans le pays. Le confinement a aussi profité à Disney+, Amazon Prime Video et MyTF1 : les sondés (18 %, 12 % et 9% respectivement) indiquent qu’ils ont souscrit ou commencé à regarder ces services depuis mars dernier.

Bien que l’offre de plateformes de streaming TV croisse de plus en plus, 2 Français sur 3 ne seraient pas prêts à y consacrer un budget global supérieur à 15 € par mois. 40 % d’entre eux ne souhaiteraient pas dépasser 10 € par mois, indique The Trade Desk : « ce montant contraste fortement avec le coût des abonnements de ces plateformes, qui avoisine en général 10 € par mois. Les consommateurs devront donc faire des choix. Dans ce contexte de concurrence grandissante, la pression sur les géants du streaming va forcément s’accroître pour continuer de produire des contenus de qualité et de quantité ».

Selon l’étude, près de 50 % des Français préféreraient un abonnement gratuit financé par des publicités ; 23% choisiraient un service de streaming moins cher avec quelques publicités, tandis que 39 % privilégieraient un abonnement sans publicité. Les plateformes streaming TV pourraient également réfléchir à des innovations pour placer la publicité : 77 % des Français interrogés accepteraient la publicité s'ils pouvaient ensuite, gratuitement et sans interruption, regarder un épisode complet de leur série préférée.

« La qualité et de la quantité impressionnante des contenus explique le succès des plateformes de streaming en France. Mais la surenchère des abonnements payants a entraîné une lassitude chez les consommateurs. Il est probable que les dirigeants des services de streaming vont devoir repenser leur modèle économique. Il faut repenser l’expérience du consommateur en lui proposant des publicités ciblées très pertinentes pour lui, et qui peuvent éventuellement aider à financer un contenu de qualité », a déclaré François-Xavier Le Ray, General Manager France & Belgique de The Trade Desk.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par