Influence Marketing : comment y investir

office
(© Hunters Race, Unsplash)

Comment réussir une campagne d’Influence tout en respectant les aspects budgétaires ? C’est la question à laquelle tente de répondre Kolsquare, spécialisé dans les solutions d’influence marketing et l'analyse d'Instagram, en lançant sa dernière étude consacrée aux défis du lancement et du financement d’une campagne d’influence (réseaux sociaux notamment).

L’industrie de l’influence marketing est tout un business. Selon Kolsquare en effet, cette dernière s’élevait à 1,7 milliard de dollars en 2017. Aussi, 79% des entreprises prévoyaient un déploiement de leur activité en marketing d’influence en 2018. Quant à la recherche du mot clé « influence marketing » sur Google France, il a augmenté de 325% depuis juillet dernier, sur 12 mois (soit 1500% en trois ans). Mais comment lancer une campagne sans dépasser son budget et respecter son ROI ? Et comment trouver les bons partenaires sur ce type d’opération ?

Prendre en compte le tarif influenceurS

Pour le succès d’une campagne d’influence marketing, représentant un beau levier de croissance pour les entreprises, il est nécessaire de prendre en compte le tarif des influenceurs, le budget alloué pour la plateforme ou pour l’agence spécialisée ainsi que le temps passé à mettre en place la campagne. Toutefois, les budgets des campagnes d’influence marketing sont très variables, prenant en compte les tarifs des influenceurs mais aussi le type de rémunération d’un influenceur. C'est sans compter sur les fraudes du secteur dont sont victimes nombreux annonceurs... Aussi, pour chaque euro investi dans une campagne, l’influence marketing permet d’en récupérer 5 ou 6 en moyenne. L’étude propose ainsi un éclairage aux professionnels dans le but qu’ils puissent établir plus facilement un budget d’Influence, activer des K.O.L (Key Opinion Leaders) mais aussi choisir le bon dispositif pour les bons objectifs (et relatifs à la durée du programme déployé). En effet, suivant les réseaux sociaux, les budgets sont là encore, très variables. Plus l’influenceur est connu et dispose d’une forte communauté, plus le montant est considérable, par exemple.

money
(© Christian Dubovan, unsplash)

Dans le détail, le coût d’une publication d’un influenceur disposant de +7M d’abonnés sur Instagram sera de +50 000 euros, tandis que sur Twitter, ce dernier s’élèverait à +20 000 euros. C’est la raison pour laquelle certains préfèrent tout faire « maison », en interne, plutôt que de faire appel à l’expertise de partenaires ou de prestataires, sachant que par manque de moyens financiers, un projet sur trois échoue. Toutefois, il est possible de négocier avec les influenceurs ; soit autour d’une collaboration, soit autour d’une rémunération à la commission.

Influenceur ou réseaux sociaux, il faut choisir

 Du côté de Youtube cette fois-ci, le coût d’un post ou d’une publication d’un influenceur peut varier entre 3000 et 70 000 euros, suivant la taille de la communauté de ce même K.O.L, de par l’implication plus importante de l’influenceur (processus créatif). Enfin, si l’on se tourne du côté de Snapchat et de Twitter, ces deux réseaux sociaux sont moins coûteux pour les marques. Pour une communauté de +7M d’abonnés d’un influenceur, le budget avoisinera 20 000 euros.

reseaux

Aussi, de Facebook à Twitter en passant par Instagram et Youtube, les budgets consacrés à ce type d’influence peuvent passer du simple au double. En conclusion, avant de se lancer dans une campagne, mieux vaut poser ses objectifs : améliorer l’image de la marque, gagner en notoriété, acquérir de nouveaux clients, fidéliser des consommateurs ou encore agrandir sa communauté sur les réseaux. Et mettre à jour régulièrement son reporting avant d’avoir besoin de casser sa tirelire pour financer un projet grandiose…

office
(© Helloquence, Unsplash)

Méthodologie : étude reposant sur plus de 400 projets entrants chez Kolsquare du 1er janvier au 1er mai 2019.Ces opérations commerciales ont ensuite été classées selon les différentes offres proposées sur la plateforme, à savoir l’accompagnement sur le long terme ou les dispositifs marketing à court et moyen terme mis en oeuvre. Document notamment réalisé par Ali Lahbabi, expert en influence marketing chez Kolsquare et par Julien Schaaf, responsable d’influence digitale chez Kolsquare également.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par