Publicis Media publie une étude sur les tendances beauté

Publicis Captify

Publicis Media et Captify dévoilent une étude sur les tendances mondiales en matière de beauté. A l'origine de leur rapport, un constat : les annonceurs sont confrontés à de nouvelles problématiques liées à l'évolution du comportement des consommateurs.

En partenariat avec Captify, société britannique spécialiste du traitement data, Publicis Media dévoile une étude sur les tendances mondiales en matière de beauté et leur impact sur l’écosystème des biens de consommation (FMCG). Intitulé « Coming Clean », leur rapport met en évidence les principales tendances de l’industrie mondiale de la beauté pour 2019 et pour les années à venir. Pour ce faire, Captify et Publicis Media ont analysé pendant 12 mois les milliards de recherches on-site des utilisateurs. Intérêt des consommateurs, marques disruptives, préférences de marque dans l’écosystème FMCG : les insights générés vont permettre au marketing du secteur de la beauté de s’adapter afin d’améliorer sa pertinence.

« Les marques sont confrontées à une pression croissante »

Pourquoi cette étude ? Les deux acteurs ont constaté que les consommateurs étaient de moins en moins fidèles aux marques. Les annonceurs sont donc confrontés à de nouvelles problématiques. Il s’agit « d’anticiper le développement d’offres et de produits futurs », explique Dominic Joseph – Cofondateur et CEO de Captify. Parmi les principaux enseignements à retenir, le sponsoring événementiel a de beaux jours devant lui. Le rapport indique que la cérémonie des Oscars 2018 a entrainé une augmentation significative du nombre de recherches, s’élevant à 214,3%. Pourtant, la Fashion Week de Londres a enregistré une diminution du nombre de recherches. Egalement, les consommateurs préfèrent rechercher leur produit sur desktop.

Du côté des influenceurs, le rapport indique qu’ils sont responsables d’une augmentation de 55,3% des recherches. « Les marques sont confrontées à une pression croissante à mesure que les canaux médiatiques évoluent et que les comportements des consommateurs changent », déclare déclare Heather Dansie, Insights Director chez Publicis Media UK. Quant à la méthodologie de l’étude, Captify s’est appuyé sur l’analyse de 491 millions de recherches de soins capillaires, « faites par des consommateurs entre aout 2017 et aout 2018 sur l’ensemble des sites du réseau international de publishers de Captify, couvrant ainsi toutes les zones démographiques et géographiques ».

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par