Un traitement plus approfondi de l’actualité par les médias plébiscité

presse

Make.org et Reporters d’Espoirs ont mené, du 8 juillet au 20 septembre 2019, en partenariat avec franceinfo, La Croix, La Voix du Nord, L’Obs et L’Express, une consultation citoyenne autour de la question : « comment les médias peuvent-ils améliorer la société ? ». Les résultats ont été présentés le 8 octobre lors du festival Médias en Seine. La consultation a réuni 104 000 participants, 270 000 votes, 1 605 propositions. La consultation s’est déroulée via un widget de proposition et de vote embarqué dans les articles en ligne des médias partenaires.

La consultation, avec le système de vote mis en place par Make.org, a permis de distinguer 9 grandes priorités, autour de trois axes : apprendre aux citoyens à mieux s’informer, préserver l’indépendance des médias vis-à-vis des pouvoirs politiques et renforcer l’indépendance financière des médias. Parmi les idées plébiscitées, les répondants ont indiqué vouloir privilégier un traitement moins rapide et plus approfondi de l’information (16%), proposer plus d’expertise et de pédagogie (11%) ou encore lutter plus efficacement contre les fake news (10%). « Il s’agit d’abord d’un pas de côté, voire d’un contrepied vis à vis de l’information de flux, de l’instantanéité, sources d’infobésité et d’infox », a déclaré Jean-Marie Charon, sociologue et spécialiste des médias et de l’information.

Etude Make.org

Parmi l’idée « privilégier un traitement moins rapide et plus approfondi de l’information », approuvée à 90%, les répondants ont forgé quelques consensus : ils souhaitent limiter la surabondance et la redondance d’informations, suivre et approfondir les informations données et voir moins de flux de dépêches et de news, plus d’informations originales, de sujets de fond, de temps long. 86% des répondants veulent aussi renforcer l’apprentissage des moyens d’information pour les citoyens : éduquer, dès le plus jeune âge, à une lecture éclairée de l’information et sensibiliser tous les publics à la vérification de l’information et à l’évaluation de la fiabilité des sources.

Pour découvrir l’étude dans son ensemble, c’est par ici.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par