Et encore...  Moët Hennessy Diageo, Féfé, Gérard Bertrand, Tout Faire, Le Petit Marseillais, KFC

Trois marques d'alcool ont été condamnées en mars pour avoir utilisé des célébrités pour promouvoir leurs produits via internet, s'est félicitée mardi l'association Addictions France, à l'origine des procédures. Dans une première affaire, Moët Hennessy Diageo (groupe LVMH) a été condamné à 15.000 euros d'amende pour une publicité parue sur le site internet d'un quotidien et célébrant une coopération entre Lady Gaga et la maison de champagne Dom Pérignon. Dans une deuxième affaire, la marque Féfé qui commercialise des canettes de cocktails a été condamnée à 13.000 euros d'amende. Féfé utilisait notamment sur son site internet et son compte Instagram des photos du rappeur marseillais SCH, présenté comme "co-créateur" de l'une des recettes de la marque. Dans une troisième affaire, Addictions France a obtenu la condamnation du producteur de vin Gérard Bertrand à 20.000 euros d'amende avec sursis, et de la jeune influenceuse Anna Rvr (492.000 abonnés sur Instagram) à 3.000 euros d'amende avec sursis, pour la promotion de vin rosé.

► Lancée en juin 2023, « C’est du Pro » revient avec Charlène Bonnepart, égérie de l’émission. Tout Faire, acteur du négoce en matériaux de construction avec l’agence brand content Mogul se sont associés pour lancer la deuxième saison de ce programme mensuel. Diffusée sur YouTube, le programme a démarré le 29 mars avec une nouvelle rubrique : « Instant Terrain ».

► Le Petit Marseillais dévoile sa nouvelle campagne 360 en collaboration avec l'agence créative 87seconds, afin de mettre en lumière son expertise dans le soin capillaire, tout en restant toujours fidèle à ses valeurs fondamentales : l’authenticité, la famille et la nature.

KFC France relance en édition limitée son burger sans pain, le Double Down. Pour pimenter la nouvelle, l’enseigne et Havas Paris ont d’abord trollé les consommateurs le 1er avril en leur faisant une fausse annonce : le lancement du Double Bun, un burger sans poulet constitué à 100 % de pain. KFC a alors dévoilé la vérité sur ses réseaux : il s'agit en fait du retour du Double Down pendant 2 semaines.

À lire aussi

Filtrer par