St Mamet fait peau neuve, son site aussi

Passée très près de la faillite en 2016 (lire "Quai des Orfèvres veut sauver St Mamet"), St Mamet vit un nouveau printemps. Après avoir innové avec des compotes en bouteilles en juin dernier, c'est avec un tout nouveau site, réalisé par Mediapilote, que la marque aborde l'automne. Exit "unvergerdansmacuisine", place au nouveau à saintmamet.com qui met en avant "les engagements de la marque en termes d’agriculture et de développement durables, l’origine de ses fruits à travers une rubrique dédiée à ses vergers du Sud". Une rubrique recettes dévoile les possibilités d’utilisation des fruits en conserve, en images et en vidéos. Le site sera bientôt en anglais pour accompagner le développement de St Mamet à l’export. Créé en 1953, la marque détient 40% de parts de marché sur le segment des fruits en conserves. St Mamet possède ses propres vergers situés en Provence et dans le Languedoc-Roussillon, emploie près de 600 salariés à l’usine de Vauvert dans le Gard et collabore exclusivement avec la coopérative Conserve Gard et ses 150 associés-coopérateurs.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par