La Vie nous prend pour des jambons 

La Vie nous prend pour des jambons 

Prochainement, le gouvernement dégainera un 2e décret pour interdire les appellations dites "animales" pour les alternatives fabriquées en France - comme les "lardons", le "bacon" ou encore le "jambon végétal". Une information qui n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd. En réponse au projet, La Vie a eu l'idée d'une campagne - comme à son habitude - décalée sur les réseaux sociaux et en print. Celle-ci a été créée exclusivement par son studio interne. Une campagne en plusieurs actes.

Depuis le 19 février, une série de mock-ups sont publiés sur les réseaux sociaux de La Vie. Ces photos - fictives - montrent d’immenses affiches placardées sur des bâtiments avec l’inscription "On vous prend pour des jambons". Mais le 22 février, fin de la plaisanterie. La Vie dévoile le véritable sens de ce message, en publiant de nouvelles photos de cette campagne d’affichage vue sous un autre angle.

la vie

Enfin, le 24 février, jour d’ouverture du salon international de l’agriculture, La Vie décline sa campagne en print dans le quotidien Libération, et reprend cette fois avec humour les codes des magazines féminins.

la vie food

À lire aussi

Filtrer par