Des coupes budgétaires dans l’audiovisuel public et la Tech

Euros

Dans un décret publié le 22 février dans le Journal officiel, l’exécutif annonce l’annulation de plusieurs crédits pour 2024. L’objectif est de réaliser 10 milliards d’euros d’économie à la suite de la révision de la prévision de croissance à 1%, contre 1,4%. Parmi ces 10 milliards d’euros, plusieurs coupes concernent le secteur de l’audiovisuel et de la tech. Près de 20 millions d’avances et 20 millions de crédits de paiement sont supprimés à l'audiovisuel public. Ces sommes concernent un programme de transformation d’un total de 69 millions, inscrit dans le projet de loi finances pour 2024.

Le secteur de la tech est également concerné. Des économies de 37 millions d’euros d’autorisations d’engagements et de 116 millions de crédits de paiement sont réalisées par exemple pour le Plan France Très haut-débit. Ce dernier vise à couvrir l’ensemble du territoire en très haut débit à l’horizon 2025.

À lire aussi

Filtrer par