StreetPress lance une campagne de crowdfunding pour survivre

StreetPress

StreetPress, média né en 2009 dans le 19ème arrondissement de Paris, a récemment fêté son dixième anniversaire et lancé un nouveau modèle économique basé sur le membership. « 2,5 millions de personnes lisent nos articles et visionnent nos documentaires chaque mois », revendique le média, qui fait face à des difficultés financières : « si nous ne réunissons pas 40.000 euros d’ici au 15 novembre, nous devrons fermer », déclare StreetPress dans un communiqué. « Nos contenus ont toujours été accessible gratuitement, car nous souhaitons que toutes et tous, riches ou pauvres, puissent s’informer librement ». StreetPress souhaite rester indépendant et lance à partir du 2 octobre une campagne de crowdfunding pour régler ses factures : le salaire des sept journalistes représente 72% de son budget, puis vient le loyer et l’administratif à 12%, ainsi que le matériel à 10%.

StreetPress explique qu’il subit des « pressions judiciaires sur (ses) articles qui (…) ont coûté 10.000 euros de frais d’avocats (2,5%) cette année ». Le budget total du média est de 400 000 euros par an : des ressources qui proviennent des revenus de son agence de contenus vidéos, le Studio StreetPress (65%), et des subventions et dons de fondations à but non lucratif (23%). Dans sa campagne de crowdfunding, StreetPress est accompagné par l’agence Sans Tête. Le média lance une campagne de communication en ligne, avec des clips vidéo sur les réseaux sociaux et des événements autour de la pratique du journalisme indépendant.

Sauvez StreetPress

🆘 [SAUVEZ STREETPRESS] Sans votre soutien, notre média indépendant va disparaître. ✊ Faites un don : https://streetpress.com/soutenir 🔁 Partagez, on a besoin de vous 🙏

Publiée par StreetPress sur Mardi 1 octobre 2019

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par