Laurent Ruquier : l’arrivée surprise sur BFMTV

ruquier
(© Cédric Perrin/Bestimage)

La surprise. Il avait officiellement annoncé quitter France 2 mais l’on ignorait encore sa nouvelle destination. Laurent Ruquier arrivera en octobre prochain sur les antennes de BFMTV.

La chaine d’information du groupe Altice Media l’a en effet indiquée samedi. L’animateur y présentera ainsi une émission quotidienne, concurrente des journaux télévisés du soir de TF1 et France 2. L'ancien présentateur d'"On n'est pas couché" avait indiqué mercredi qu'il quittait France 2 après 23 saisons. "Laurent Ruquier rejoint la première chaîne info de France pour animer un nouveau rendez-vous avec Julie Hammett à ses côtés, du lundi au jeudi de 20h à 21h", a détaillé BFMTV dans un communiqué. Julie Hammett est une journaliste qui pour sa part arrive de LCI, au terme de dix ans au sein des rédactions du groupe TF1. "Laurent fait le choix de la passion, lui le passionné d'info qui passe des heures et des heures à lire la presse, écouter la radio et la télé", a commenté le directeur général de la chaîne, Marc-Olivier Fogiel. Également cité dans le communiqué, Laurent Ruquier a précisé que l'émission consisterait à "traiter et débattre de l'information, à la fois en laissant place au direct mais aussi en prenant le temps de la réflexion sur des événements à propos desquels on a parfois tendance à réagir trop rapidement sans y apporter les nuances nécessaires". "J'ai toujours eu pour but d'écouter la multiplicité des opinions tout en tentant d'apporter mon point de vue, parfois singulier, luttant à ma façon contre la subjectivité du militantisme. Je continuerai à le faire", a-t-il ajouté. BFMTV n'a aujourd'hui pas d'émission dédiée sur cette tranche horaire, où elle diffuse des journaux d'actualité, avant des documentaires ou émissions spéciales à 20h50.

Passer à "autre chose"

"Un sacré pari", a estimé le quotidien Le Parisien, qui s'est entretenu avec Laurent Ruquier et Marc-Olivier Fogiel. Le patron de la chaîne ne "s'attendait pas à ce que je puisse être intéressé par une tranche sur une chaîne info", a souligné Laurent Ruquier, qui a révélé avoir "été en contact avec TF1", mais avoir fait le choix "du gros challenge, de la chaîne la plus exposée". Il cumulera avec la présentation, pour la neuvième saison consécutive, des "Grosses Têtes, de 15h30 à 18h00", sur la radio RTL, qui appartient à un groupe concurrent. Celui qui était un animateur phare du service public est revenu dans Le Parisien sur les raisons de son départ : "J'ai appris au dernier moment, fin juin, qu'on me supprimait des émissions en Prime Time. Il était temps de passer à autre chose".   Cette semaine, il s'était épanché sur Instagram, estimant ne plus avoir la "confiance" de "la direction" de France 2 depuis trois saisons et avoir "d'autres envies".

À lire aussi

Filtrer par