Imaginer une nouvelle approche de la production

A l’heure où le Covid-19 impacte violemment l’ensemble de la vie économique et particulièrement notre secteur d’activité, chacun tente d’imaginer un « après ». Allons-nous tourner le dos au « village global » et nous priver de tous les avantages qu’il nous apporte? Allons-nous renoncer à une publicité ouverte et diverse qui offre à l’infini, avec succès, le rêve et la beauté des merveilles du monde ?

Comment agir quand les moyens de transport, d’hébergement et de convivialité fonctionnent au ralenti ? Nous replier sur nous-mêmes et limiter notre horizon à la France et/ou l’Europe ? Si les tournages entament une reprise progressive, certaines productions exécutives, sont reportées sine die ou annulées. La relocalisation des tournages dans l’hexagone et en Europe est présentée comme la seule option possible. Il me semble néanmoins que la bonne réponse est de rester ouvert sur le monde. Pour pallier les conséquences sanitaires et économiques de cette crise dont la durée est incertaine et au regard de la situation climatique, nous devons impérativement adapter notre métier et nos méthodes, envisager rapidement une nouvelle façon de produire, dynamiser notre activité, nous donner les moyens d’une relance maîtrisée en utilisant les technologies de communication les plus avancées.

Soyons pragmatiques et déterminés, les annonceurs nous seront reconnaissants si nous répondons rapidement à leurs exigences artistiques et économiques.

Restons plus que jamais connectés et, en relation avec nos partenaires dans le monde, utilisons les meilleurs outils que la toile met à notre disposition. Sans crainte, profitons de leurs talents et de leur créativité, qui viendront s’ajouter à nos qualités propres. Donnons aux agences, aux clients et maisons de production étrangères la possibilité de continuer à produire en France et de notre côté, poursuivons la production de beaux films à l’étranger. Il existe aujourd’hui une solution simple à mettre en place, flexible et stable pour garder les yeux ouverts sur les maisons de productions et les productions exécutives dans des lieux qui auront été librement choisis : Le tournage à distance diffusé en « live streaming ».

Ainsi, un réalisateur basé à Paris, Londres ou Berlin peut contrôler et intervenir en temps réel sur des tournages à distance, dialoguer et instruire des chefs opérateurs qualifiés et des équipes de production opérant partout dans le monde. Comme le réalisateur, le client et l’agence peuvent soumettre leurs commentaires et suivre les séquences tournées. Les contenus vidéo, le « live streaming » et visioconférences sont en plein essor et les technologies « online » font des miracles avec des qualités d'images en haute définition. La reprise du trafic aérien notamment long courrier qui selon les prévisionnistes ne pourra revenir à la normale avant deux longues années, doit nous inciter à réagir pour garantir la continuité des activités liées à la création artistique. Nous devons nous renouveler et je suis convaincu que la production à distance, à l’instar du travail à distance, est la réponse pour faire face à cette période inédite.

(Les tribunes publiées sont sous la responsabilité de leurs auteurs et n'engagent pas CB News)

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par