Erik-Marie Bion (Verizon Media) : « Nous priorisons la sécurité de nos équipes »

Erik-Marie Bion, Verizon Media

Deuxième semaine de confinement… CB poursuit sa série d'interviews de professionnels de la filière communication, initiée mardi 17 mars. Erik-Marie Bion, VP France et Allemagne de Verizon Media, s'est prêté à l'exercice. Voici ses réponses.

1) Comment Verizon Media réagit face à cette crise sanitaire ? Pour vos salariés ? Vos partenaires ?

Nous priorisons la sécurité de nos équipes : nos équipes italiennes en sont à leur sixième semaine de télétravail, et depuis le 13 mars, l’ensemble de nos salariés dans le monde travaillent à distance. Nous sommes depuis longtemps habitués à télétravailler, et toutes nos équipes disposent déjà des terminaux et outils collaboratifs permettant de fonctionner harmonieusement. Ce qui nous permet de rester pleinement mobilisés et opérationnels pour nos clients et partenaires. Pour nos récents embauchés - 2 personnes la semaine dernière, 2 la semaine prochaine - nous avons prévu une procédure « d’onboarding » particulière : ils ont reçu chez eux leurs équipements informatiques et nous les aidons à se connecter à tous nos outils collaboratifs, pour que leur intégration se passe au mieux.

Nos équipes éditoriales continuent, de leur côté, à remplir leur mission d’information. Elles travaillent en respectant toutes les règles de sécurité mises en place, pour se protéger et protéger les autres. Elles viennent ainsi de réaliser une interview via webcam de Romain Gizolme, directeur de l'AD-PA, (Association des Directeurs au service des Personnes Agées), concernant la situation dans les EHPAD. Nous enregistrons d’ailleurs de fortes progressions de nos audiences : pour la semaine du 16 au 23 mars, nous avons totalisé 526 millions de pages vues (+29% sur desktop et +24% sur mobile) et le temps passé sur nos vidéos a progressé de 45%. Preuve que nous répondons à une forte attente de nos utilisateurs, dont le nombre a lui aussi fortement progressé : +63% sur mobile.

Pour garder le lien entre nos salariés, nous organisons des cafés virtuels : des rendez-vous quotidiens sur un espace virtuel dédié, permettant à chacun de se retrouver, de partager leurs questions, qu’elles soient professionnelles ou pas. Rester confiné n’est facile pour personne, il nous semble essentiel de proposer à nos équipes ces moments qui recréent une sorte de « vie de bureau » virtuelle pour ceux qui en ont envie. Enfin, pour nos clients et partenaires, nous travaillons sur des projets de webinaires pour continuer à les accompagner tout au long de cette période et garder le lien avec eux, même confinés.

2) Commencez-vous à en mesurer l'impact financier ?

Oui, certaines campagnes ont été mises en stand-by par nos annonceurs. Nous regardons attentivement ce qui se passe dans les régions du monde qui ont été impactées avant nous - l’Asie notamment- pour tenter d’avoir une idée de l’évolution future.

3) Comment réagissent vos clients ? Reports de campagnes, changement de stratégies de communication ?

Nos clients sont en phase d’ajustement. Ils cherchent à trouver des solutions collectives, à construire des réponses ensemble. Certains, dans le domaine de la grande consommation, ont changé de stratégie : ils ne proposent plus des campagnes liées à la vente de produits, mais des services d’accompagnement gratuit qu’ils peuvent proposer à leurs consommateurs. D’autres mettent en place des opérations de solidarité. Nous verrons sans doute fleurir de nombreuses initiatives de ce genre dans les semaines à venir, nos clients semblent déterminés à imaginer des réponses collectives et positives à cette crise. Et nous participons à cette réflexion de tout le secteur.

4) Selon vous, comment pouvez-vous être utile - votre régie et votre secteur - à la société en ce moment ?

En tant que média, notre première responsabilité est de proposer à nos utilisateurs une information fiable et de qualité. C’est ce que nous offrons sur nos sites (Yahoo.fr notamment) qui délivrent des contenus d’actualité premium - produits en interne ou relayés depuis les sites de nos partenaires médias. Nous proposons également des contenus plus légers (lifestyle, divertissement) car il nous semble essentiel d’offrir, également, le moyen de se changer les idées et de se détendre en période de confinement.

Nous représentons aussi, via Yahoo mail, un outil essentiel de communication pour nos 200 millions d’utilisateurs dans le monde. Nous restons mobilisés pour assurer à tous un service techniquement sans faille et faire face aux montées en charge, en cette période où communiquer à distance s’avère plus vital que jamais.

Enfin, en tant que régie, notre DSP permet à nos clients d’ajuster très finement leurs investissements en fonction des réactions des internautes. Cette souplesse et cette agilité sont essentielles dans une période aussi incertaine. Nous croyons en tout cas que cette période permettra d’imaginer, avec nos partenaires et clients, des solutions innovantes pour faire face, ensemble et solidairement, à cette crise.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par