Obo acquiert Ubi Bene

René Célestin & Michael Courcoux : OBO et Ubi Bene
(© Thomas Sauveton )

Elles ont le même âge. 19 ans. Les deux agences se connaissent depuis longtemps et travaillent parfois ensemble. Aujourd'hui, elles annoncent leur union. Obo croque donc Ubi Bene. Le mariage est consommé depuis quelques mois déjà. "C'est Thierry Reboul qui, un matin, m'a proposé de reprendre son agence. Je ne m'attendais pas à cette demande en fait ! " raconte à CB News René Célestin, le fondateur et président de Obo, "nous nous connaissons bien, surtout depuis le premier défilé l'Oréal sur les Champs-Elysées en septembre 2017 où nous avons travaillé ensemble. Nous nous sommes retrouvés sur la deuxième édition un an plus tard et préparons le troisième défilé en septembre prochain. En terme de stratégie et de méthode de travail, nous regardions déjà dans le même sens. Ensemble, on sera désormais plus convaincants ". L'emblématique président d'Ubi Bene rejoignant le comité d'organisation de Paris 2024, a sans doute vu, en René Célestin, une manière de poursuivre la flamboyante aventure de cette agence dont on oublie pas les événements (Ikea dernièrement en mode petit déj sur les toits, les flammes de Grimbergen, Perrier et sa tyrolienne sur la Tour Eiffel, Deezer et le dernier album de Johnny Halliday, Adidas, Netflix et bien-sûr le lancement de la candidature de Paris pour les JO pour ne citer qu'eux). Michaël Courcoux, directeur général historique d'Ubi Bene depuis 17 ans, conserve 8% des parts de l'agence et continuera à la diriger (23 personnes pour une cinquantaine d'événements organisés par an)."On se regarde depuis un bon moment, car nous sommes vraiment complémentaires" précise Michaël Courcoux, "même si c'est la mode qui nous a véritablement rapprochés". "L'idée n'est pas d'absorber Ubi Bene" poursuit René Célestin, "les agences et le management restent indépendants et souverains. Nous ne bâtissons pas un groupe ". Pratique, les deux agences sont voisines. L'une dans le 2ème arrondissement, l'autre dans le 3ème. Pour "lier" les deux structures très opérationnelles, un pôle dédié à la stratégie, aux contenus et à l'exécution est crée : Twenty One Days. Confié à quatre nouveaux profils - dont Vassili Verrecchia et Victoria Batchi - cette structure "commando" sera mobile entre Ubi Bene et Obo et interviendra très en amont des événements.

Who is Obo ?

Obo est née à New-York il y a 19 ans donc. Obo, c'est "On Behalf Of" ou "De la part de" en anglais. Crée par René Célestin, elle se se positionne comme une agence créative de production pour des événements luxe et mode. "Très rapidement nous avons exploré des territoires annexes du luxe" poursuit René Célestin "comme la musique ou l'art. Le luxe n'est pas un univers figé. Tout ce qui peut nourrir la création et élargir l'audience des marques nous intéresse". Depuis 2006, Obo produit même des événements pour la télévision américaine. L'agence orchestre par exemple des défilés et des lancements de marque. Très récemment, c'est à elle que l'on doit le lancement de Fenty. On peut également citer parmi ses clients Victoria Secret, Stella McCartney, Chloe, Balenciaga, Ami... L'agence est également présente à Londres (10 personnes) et à Paris (70 personnes dirigée par Julien Bessaud - ex L'Oréal Luxe) en plus de New York dont le nom est devenu Prodject (50 personnes ). Obo organise près de 130 événements par an. Enfin, René Célestin Michaël Courcoux, confirment tous deux, que le second semestre sera "riche en annonces".

Quelques shows....

Puma - Rihanna

Puma - Rihanna

(© Mathieu Baumer)
L'Oréal Défilé

 Défilé L'Oréal Paris - Champs-Elysées

Roger Vivier

Roger Vivier

Ikea

Petit déj Ikea sur les toits de Paris

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par