Ricardo Catalano (Cheil France) : "les consommateurs vont s’attendre à un changement de paradigme"

Ricardo Catalano

Deuxième semaine de confinement… CB News poursuit sa série d’interviews de professionnels de la filière communication, initiée mardi 17 mars dernier. Ricardo Catalano, directeur général de Cheil France, répond à nos questions.

1) Comment réagissez-vous face à cette crise sanitaire ? Pour vos salariés ? Vos partenaires ? Les freelances ?

Ma préoccupation majeure est la sécurité de mes talents. Une semaine avant le confinement nous avons préparé une worklist exhaustive de tous les projets de l’agence et avons identifié qui pouvait être en difficulté pour faire du home office. Dès le début du confinement nos 130 salariés étaient en home office, seulement 1 collaborateur a eu un problème de PC qui a été résolu sous 48 heures. Nos clients ont pour la plupart fait de même. Nous n’avons pas eu de mal à passer en smart work. Lundi 23 nous avons présenté par Skype un pitch significatif, préparé en plein confinement, et ça c’est très bien passé !

2) Commencez-vous à mesurer l’impact financier ?

Comme l’ensemble des acteurs de l’économie, nous mesurons déjà l’impact financier. Un nombre élevé de projets est reporté. Le consommateur se tourne vers l’achat de biens essentiels et consomme de plus en plus de média, ceci impacte nos clients retailers.

3) Comment réagissent vos clients ? Reports de campagnes, changement de stratégies de communication ? Etc.

Après cette crise sanitaire les marques ne pourront pas continuer à communiquer comme avant, ça reviendra peut-être à la normale, mais dans l’immédiat post Covid19, les consommateurs vont s’attendre à un changement de paradigme. Nous avons déjà commencé à anticiper cet aspect et en parlons à nos clients.

4) Selon vous, comment pouvez-vous être utile — votre agence et votre secteur — à la société en ce moment ?

En rappelant sans cesse les consignes de sécurité, en gardant un contact fréquent et de qualité avec nos people et, aussi, en gardant des routines business. Ne pas baisser les bras est notre meilleure réponse pour garder notre humanité.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par