Vladimir Aubin (Club du Digital Media) : « important d'envisager notre secteur DOOH de façon plus durable »

aubin

Président du Club du Digital Media qui regroupe des acteurs du DOOH, Vladimir Aubin répond aujourd’hui aux questions de CB News alors que la période de confinement se poursuit et que les professionnels de la publicité, de la création, du marketing, des médias, de l’audio ou encore de la high-tech s’interrogent sur comment vivre avec cette crise et, surtout, comment en sortir. 

Six semaines de confinement, c'est long. Comment le Club du Digital Media qui regroupe un peu moins d’une cinquantaine d’acteurs du DOOH peut-il être audible auprès de ses adhérents durement touchés par la situation et qui bataillent chacun pour son activité quotidienne ? Quelles sont leurs demandes les plus urgentes ? Que leur préconisez-vous ?

Vous avez raison de le préciser, à ce jour, le club regroupe plus de 55 sociétés dans le secteur du DOOH en France. Elles sont toutes durement touchées par la crise du Coronavirus. Certaines avec plus de violence, on parle de baisse de CA de 100% dans certains cas, certaines dans des proportions moins importantes. Toutes ont fait preuve d'une grande agilité et se sont organisées en quelques jours pour réduire les coûts récurrents le plus rapidement possible, tout en organisant le travail des collaborateurs de manière efficace. Le Club a pris sa part de créativité en soumettant rapidement un sondage à ses membres pour leur demander quelles actions prioritaires devaient être mises en œuvre. Il est ressorti qu'un support juridique dans le contexte de réorganisation du travail était la chose la plus importante. Nous avons donc mis en place des webinars hebdomadaires avec notre avocat spécialiste de notre secteur, qui a répondu à toutes les questions de nos membres, sur l'organisation du travail, les dispositifs gouvernementaux mis en place et leur champ d'application.

Par ailleurs, à défaut d'organiser des évènements, qui est l'une des raisons d'être du club, nous avons organisons un Webinar le 30 avril prochain, ceci dans un double objectif : garder le lien avec nos membres et les tenir informés des différentes actions du Club car même en cette période difficile, le Club continue d’être actif. Par exemple, nous venons de mettre en place une veille sur les écrans présents dans les 100 plus grandes enseignes françaises et prévoyons de mener plusieurs études sur l’impact de l’affichage digital dès que les choses seront rentrées dans l’ordre.

Mesurez-vous d’ores et déjà l’impact financier global de cette crise pour les membres de votre Club ?

L'impact de cette crise est totalement impossible à mesurer à ce jour, pour 2 raisons principales : la dégradation du climat économique est toujours en cours, et la vitesse de reprise de l'activité économique est totalement inconnue. Ce que l'on sait à ce jour, c'est que les sociétés les plus solides vont réussir à passer le cap, en étant certainement affaiblies, les moins résistantes risquent en revanche de disparaître. Le Club a mis en place des facilités de paiement de cotisation par exemple. Nous avons bien conscience que l'effort doit être collectif, ce qui est la raison d'être de notre organisation.

Y aura-t-il un avant et un après coronavirus pour le DOOH ?

Le Coronavirus est un extraordinaire révélateur de nos sociétés occidentales, dont le maître mot est la consommation à tout prix. Il se trouve que cette crise nous fait prendre conscience de l'importance de consommer mieux, de consommer plus local, bref de réfléchir à des modes de consommation plus responsables. Il me semble que le DOOH n'échappe pas à cette réflexion et qu'il devient important d'envisager notre secteur DOOH de façon plus durable. Nous avons d'ailleurs initié une nouvelle démarche au sein du club avec la mise en place d'une commission Eco responsable qui a pour but de réfléchir à cette thématique. Dans un secteur qui souffre, il semble indispensable de se réinventer en apportant des normes qui protègent notre environnement écologique et économique.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par