Sandra Clua et Antoine Barth (team junior) "profiter au maximum de nos années juniors"

Sandra Clua, directrice artistique junior et Antoine Barth, concepteur-rédacteur junior.

Tout compte. Un mail reçu un peu différent et repêché par hasard. Des lecteurs qui remerciaient CB News. Nous y sommes sensibles. Davantage encore. Un échange et une interview plus tard, voici le témoignage de Sandra Clua, directrice artistique junior et de Antoine Barth, concepteur-rédacteur junior. 

1) Vous avez pour vous la jeunesse ...La vivez-vous comme un atout ? Ou pas ?

Sandra et Barth : Bien sûr ! On apprend et on découvre tout le temps. Après, il y a une certaine pression au niveau du book, parce qu’on veut le remplir et sortir de belles campagnes et le temps n’est plus un ami. Le dernier truc qu’on a fait, c’est de tout quitter pour partir à Montréal et bosser dans des agences québécoises. Petit problème de timing, car il y a la pandémie et on a été rapatrié trois mois plus tard…Du coup, c’est un retour chez papa maman.  

2) Avez-vous pu, de retour, en catastrophe du Canada, vous "remettre" à travailler ?

Sandra et Barth : On n’a pas d’agence pour le moment et ce n’est pas le meilleur moment pour se faire recruter. Après, ça permet un retour en douceur. On peut régler nos affaires administratives et réactiver son réseau pour dire qu’on est de retour.  On compte faire quelques missions en free pour patienter. Mais l’objectif c’est de remonter à bord d’une agence le plus vite possible et profiter au maximum de nos années juniors. 

3) Profitez du porte voix que CB News vous offre, pour parler aux agences…

Sandra et Barth : …une opportunité pour dire « coucou, on est là et on est chaud » et de partager nos books respectifs :  sandra (DA) : https://www.behance.net/sandraclua  et barth (CR) : https://www.behance.net/antoinebarth. On a hâte de retrouver une agence et de nous remettre sur des briefs. Puis en ce temps de crise, c’est moins cher de recruter des juniors... Ha ha. 

Barth : J’en profite pour faire un coucou à l’agence Steve que j’ai quitté avant de partir au Canada. J’espère trouver une agence avec le même tempérament ou toutes les idées sont permises. 

4) Votre imaginaire n'est, lui, pas confiné : où va le vôtre ?

Sandra : Il veut faire plein de choses différentes ! Mais maintenant que j’ai du temps, le plus dur c’est de choisir. Pour le moment, j’alterne entre projets perso et Assassin's Creed Odyssey.

Barth : Il plante des pommiers dans animal crossing et il pense beaucoup à l’avenir. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par