Que se passe t-il avec les aubergines ?

Couleur Aubergine

Aubergine Gleam - Pantone 20-0124

En janvier l’application de rencontre Once dénonçait, avec son agence Marystone, les dérives du dating compulsif dans une campagne d’affichage. Elle révélait avec humour le vécu désagréable des utilisateurs comme les dick picks ou le ghosting… et prônait une nouvelle vision du dating en réponse à une aspiration universelle : l’envie de vivre de belles histoires.  Cette campagne d’affichage a suscité de vifs débats sur les réseaux sociaux et même une censure de la SNCF en raison du caractère provoquant d’un visuel représentant un emoji aubergine. Marie-Pierre Benitah, fondatrice de l’agence Marystone, avait à ce sujet réagit dans une tribune où elle s’étonnait de "cette interdiction surprenante d’afficher le dessin d’un légume comme s'il pouvait être de nature à offenser les mœurs. Alors que l’affiche utilisait ce symbole de l’exhibitionnisme 2.0 pour le dénoncer ".  Aujourd'hui, elle s’interroge sur la nouvelle communication de Bumble qui rallie la cause de Once six mois plus tard en s’indignant à son tour des dérives du dating avec notamment un visuel qui dit "stop" aux aubergines. Selon elle "lpublicité fait bien son travail quand elle a l’art de saisir ce qui commence. Elle ne doit être ni trop en avance sur son temps, ni trop en retard sur les insights déjà bien émergés. Tout est une question de timing, comme en amour ". Elle se félicite toutefois de cette redite car " la répétition dans le temps aidera surement à faire bouger les choses dans le bon sens en matière de dating ». Et tire de cette concordance une morale "retenons que la publicité peut être aussi l’art de faire évoluer les comportements. Même ceux des concurrents. Et ce au grand bénéfice des consommateurs ".

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par