Les marques et la construction du monde d’après

S’il ne devait y avoir qu’un enseignement réellement nouveau suite à cette crise, c’est celui du déficit de sens de la communauté qui semble avoir existé, au moins jusqu’avant cette crise, dans notre société. Nous avions tous conscience de la défiance croissante des consommateurs envers les marques et plus largement envers les institutions et les acteurs économiques de tous genres. Ce qui est apparu depuis le début de cette crise, c’est que cette défiance s’est étendue à nos propres voisins. Chacun étant devenu un danger potentiel pour l’autre. Nous avons pu constater à quel point l’individualisme a rapidement pris le dessus. Mais nous l’avons aussi vu spontanément contré par les réactions de nos concitoyens, que ce soit dans la vraie vie, sur les réseaux sociaux, soit par l’engagement, soit par la dénonciation, soit par le détournement et la parodie.

A ce stade de la crise, nous sentons tous bien qu’il y a autant de risques à venir d’éclatement, de stigmatisation, de haine, de repli sur soi que d’opportunités d’élans de solidarité, d’oubli de soi-même pour aider l’autre, d’empathie sincère, d’altruisme. Ces risques, aujourd’hui endigués par l’obsession impérieuse du combat contre le virus, se situent à tous les niveaux de notre société : politique, économique, social, sociétal.

« après » ?

 Je vois là une opportunité pour les marques, celle qui consiste à prendre à bras le corps l’aspiration humaine à ce qui fait société, à l’esprit de communauté, d’entre-aide et de responsabilisation individuelle mais aussi collective chez leurs consommateurs. Pourquoi ne pourrions-nous pas donner naissance et faire grandir des chaînes de solidarité qui ne soient pas des réactions éphémères à une situation exceptionnelle, mais un nouveau paradigme de communication ? Peut-être pouvons-nous collectivement œuvrer pour qu’une marque ne parle plus seulement aux aspirations de chacun, mais donne un rôle à chacun pour faire progresser le groupe. C’est en tout cas un programme enthousiasmant, inspirant, et peut-être déterminant. 

  (Les tribunes publiées sont sous la responsabilité de leurs auteurs et n'engagent pas CB News)

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par