Adforecast : ''une présentation vivante des prévisions d'investissements média"

Sebastien Danet, consultant, et Xavier Dordor, directeur général de CB News, présentent l'Adforecast 2017, l'événement business de la rentrée.

CB News : Pourquoi créer Adforecast à la rentrée ?

Sébastien Danet : L’idée de l’événement AdForecast, qui se tiendra le 3 octobre, à Paris*, est née suite à la publication du supplément CB News d’octobre 2016 portant sur les prévisions du secteur média. Je me suis alors dit qu’au-delà d’une compilation écrite de ces éléments, il ferait sens d’avoir une présentation vivante de ses prévisions. Cela existe déjà dans d’autres pays sous différents formats, comme la présentation UBS à New York, chaque premier lundi de décembre, et celle de Morgan Stanley à Barcelone. Il n’y avait pas encore d’événement similaire sur le marché publicitaire français. Nous avons donc pris la décision avec CB News de créer AdForecast. Contrairement aux événements similaires qui se font en fin d’année, nous avons fait le choix d’organiser cet event dès la rentrée, au moment précis où chacun est en train de finaliser ses budgets à court et moyen terme.  

Xavier Dordor : Le supplément dont parle Sébastien, créé par Emmanuel Charonnat directeur de CB Expert, s’intitulait à juste titre « L’Economie des Médias », parce qu’au-delà de l’énoncé des seuls chiffres de prévisions, nous intégrions déjà une analyse de l’industrie des médias et des lignes de force de chacun d’eux. Nous allons enrichir l’édition 2017 de la publication, en accompagnement de l’Adforecast, pour donner un éclairage encore plus précis du marché et de ses pratiques. L’Adforecast et le supplément de CB Expert 2017 seront en totale synergie.

CB News : Quelle est la valeur d’usage des prévisions d’investissements pour les annonceurs, les agences et les médias ?

Sébastien Danet : L’utilisation de ces prévisions établies depuis plus de 20 ans, et qui, avec le temps, sont devenues des références, est à peu près la même pour tous annonceurs, agences et médias : les uns et les autres les achètent pour benchmarker leurs présentations budgétaires sur la France, l’Europe et sur les grands marchés, média par média. Pour faciliter cette analyse, AdForecast se singularise par la possibilité de dialoguer avec les meilleurs prévisionnistes. Qui plus est, les prises de parole du président de la Banque ODDO BHF et du Cabinet Bearing Point apporteront un point de vue complémentaire sur l’évolution du marché des médias.

CB News : Quels sont les publics qui doivent prioritairement s’inscrire à AdForecast et y participer ?

Xavier Dordor : Tous ceux qui sont confrontés à ces exercices budgétaires, soit pour les construire soit pour les valider avec le souci de toujours comprendre ce qu’il y a derrière les chiffres. Jamais le panorama des médias et des solutions médias n’a été aussi complexe, ce qui motive tous nos efforts autour de la qualité de ces datas. La cible prioritaire : les grands annonceurs internationaux, les gestionnaires de marques françaises en France ou à l’export, les patrons de régies, car ils ou elles ne peuvent plus construire leur BP en ignorant le reste du marché.

CB News : Comment va se dérouler l’Adforecast 2017 ?

Sébastien Danet : Avec « CB News », nous avons souhaité que les quatre prévisionnistes des quatre grands réseaux  (Dentsu, IPG, Publicis, WPP)  se succèdent au micro pour la présentation de leurs prévisions, avec des présentations inédites et des chiffres exclusifs. Ils seront d’ailleurs à la disposition du public avec un Q&A collectif après les présentations et un "network time" à la fin de la matinée.

Xavier Dordor : J’ajouterai que la présentation sera construite en « entonnoir » de l’international vers le national, voire vers le local. Et ce avec l’apport de keynotes et de débats d’acteurs de ces différents niveaux qui affirmeront des points de vue forts.

CB News : Comment s’inscrire ?

Xavier Dordor : L’accès au Adforecast est plafonné à 150 personnes hors partenaires et sera limité à ceux qui auront acquitté un droit d’entrée autour de 250 € à 350 €  suivant les métiers de chacun.  Un tarif « earlybird » permettra à ceux qui s’inscriront cet été de bénéficier d’un tarif préférentiel. Les inscriptions démarrent vers le 14 juillet.

* :  au siège de la Banque ODDO BHF, au 12, boulevard de la Madeleine, dans le 9e arrondissement à Paris. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par