Frédéric Messian (Lonsdale) : "nous sommes engagés dans une course au cash"

Frédéric Messian - Lonsdale
(© Cécile Gabriel )

CB News initie une série d'interviews, à chaud, avec le témoignage de dirigeant(e)s d'agences sur la crise sanitaire et économique. Frédéric Messian, président de Lonsdale, s'est prêté à l'exercice. Voici ses réponses.

Comment réagissez-vous face à cette crise sanitaire ? Pour vos salariés ? Vos partenaires ? Les freelances ?

Frédéric Messian : Nous avons eu des difficultés, comme l’immense majorité des acteurs économiques (et politiques) à en mesurer les conséquences exactes. Nous avons très rapidement pris des mesures pour préserver la santé de notre équipe et éviter, à notre échelle, une propagation du virus. Désormais notre objectif est de garantir durablement l’emploi de tous nos salariés. Pour nos free-lance nous veillons à un règlement rapide de leurs factures en cours et à leur assurer un décrochage progressif des projets confiés.

Comment réagissent vos clients ? Reports de dispositifs, de campagnes, changement de stratégies de communication ? etc.

Frédéric Messian : Le monde « d’après » ne ressemblera plus tout à fait à celui d’avant la crise. La prise de conscience (par les entreprises) d’une appartenance à une même « espèce » vivante s’est accélérée. Nos clients ont besoin de partenaires compétents, solides…et vivants pour les accompagner dans leur transformation. De très grandes entreprises comme L’Oréal se mobilisent pour nous aider. C’est formidable dans ce contexte.  Cela nous rend raisonnablement confiants pour la suite. Le contexte évolue trop rapidement pour que les entreprises puissent envisager de nouvelles stratégies de communication. C’est trop tôt et leurs urgences sont ailleurs.

Commencez-vous à en mesurer l'impact financier ?

Frédéric Messian : Nous sommes engagés dans une course au cash. Plus nos facturations ralentiront plus le problème sera complexe. Le carnet de commande des trois prochaines semaines est encore assez rempli. Ensuite nous n’avons que peu de visibilité ! Il faut saluer la rapidité avec laquelle le gouvernement a pris conscience de cette situation de grand danger pour les PME. Les mesures d’accompagnement prises sont essentielles.

Selon vous, comment pouvez-vous être utile - votre agence et votre secteur - à la société en ce moment ?

Frédéric Messian : Chaque entreprise doit à son niveau adopter, au-delà de son impératif propre de « survie », un comportement civique au sein de sa chaîne de valeur. Nous nous engageons par exemple à régler plus rapidement nos propres fournisseurs pour ne pas faire « cascader » nos difficultés. Nous pouvons aussi aider les marques à penser un peu différemment leur transformation. Cette aspiration au « sens » que manifeste notamment les nouvelles générations doit s’imprimer profondément et durablement dans leur démarche globale.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par