Guillaume Pannaud (TBWA\Groupe) "la communication est essentielle pour imaginer la reprise"

Guillaume Pannaud - CEO TBWA\Groupe

CB News poursuit sa série d'interviews, à chaud, avec le témoignage de dirigeant(e)s d'agences sur la crise sanitaire et économique. Guillaume Pannaud, CEO de  TBWA\Groupe, s'est prêté à l'exercice. Voici ses réponses.

1) Comment réagissez-vous face à cette crise sanitaire ? Pour vos salariés ? Vos partenaires, les freelances ...?

Guillaume Pannaud : nous avons opté, dès vendredi 13 mars, pour le télétravail généralisé, pour protéger nos collaborateurs et contribuer à limiter, à notre mesure, la propagation du virus. J’ai tenu ce matin mon premier comité de direction par visio-conférence et nous allons intensifier leur fréquence. Le travail à distance nécessite, je pense, une grande intensité relationnelle. Avec nos collaborateurs, avec nos clients. Nous devons par ailleurs faire face à de nombreuses annulations de tournage, compréhensibles dans la situation actuelle.

2) Comment réagissent vos clients ? Reports de dispositifs, de campagnes, changement de stratégies de communication ? etc.

Guillaume Pannaud : nos clients sont tous en gestion de crise. Bien qu’à distance, nous sommes au plus près d’eux pour les accompagner, les conseiller. Cela concerne aussi bien la communication auprès des clients de nos clients que le volet interne de leur communication. Maintenir des cultures d’entreprise fortes, solidaires est essentiel quand chacun se retrouve le plus souvent chez soi.

3) Commencez-vous à en mesurer l'impact financier ?

Guillaume Pannaud : nous n’en sommes pas là. Nous sommes dans l’action pour accompagner nos clients et pour l’instant, l’activité ne manque pas.

4) Selon vous, comment pouvez-vous être utile - votre agence et votre secteur - à la société en ce moment ?

Guillaume Pannaud : la communication est évidemment essentielle dans cette période tourmentée. Essentielle pour inciter chacun à respecter les règles sanitaires ainsi que pour encourager au civisme. Je pense ici à la grande distribution qui doit faire face à des comportements irrationnels liés à la peur -infondée- de la pénurie. Essentielle encore une fois vis-à-vis de l’interne. Pour maintenir le lien et la cohésion. Essentielle pour commencer à imaginer les scénarii de reprise. L’analyse des effets économiques du SRAS en Asie en 2003 montre la brusque chute de l’activité. Elle montre également la soudaineté de la reprise. Il faudra être prêt. Les entreprises qui le seront en tireront un avantage compétitif durable. Nous sommes à ce titre en contact régulier avec les agences TBWA\ de Shanghai et de Singapour qui sont en reprise d’activité. Leur retour d’expérience et les benchmarks sectoriels qui en découlent nous sont précieux. Nous les partagerons avec nos clients.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par