Julie Walther (Qwarry) : "la part de contenus avec un sentiment positif est en constante augmentation"

Julie Walther

Cinquième semaine de confinement et CB News poursuit ses rencontres avec les responsables du monde de la communication. Le temps passe mais l’énergie est toujours là. Rendez-vous ce matin avec Julie Walther, COO et cofondatrice de Qwarry, qui développe un outil sémantique sans cookie ni data utilisateur.

1) Comment -vous et votre entreprise - allez-vous ?

L’ensemble des équipes vont bien, ce qui globalement est le plus important à l’heure actuelle. Nous avons mis en place dès le premier jour des pauses café virtuelles deux fois par jour pour renforcer le lien social et s’assurer que le moral des collaborateurs reste au beau fixe. Chacun a trouvé son rythme à distance, sans trop de difficultés surtout que nous continuons à accueillir de nouveaux collaborateurs en plein confinement. Nous avons la chance d’être une équipe très unie où chacun prend soin des uns et des autres et malgré la crise sanitaire sans précédent que nous traversons tous, il y a chez Qwarry un profond sentiment d’engagement et de solidarité avec une volonté forte de faire face à cette épreuve et de préparer ensemble la sortie de crise.

2) Qu’avez-vous mis en place avec vos clients pour continuer vos missions ?

Nous restons plus que jamais en contact avec nos clients et partenaires que ce soit pour prendre de leurs nouvelles, échanger avec eux sur les sujets sur lesquels ils sont mobilisés en ce moment et la nouvelle réalité business que l’ensemble du marché rencontre.   Cette période inédite nous la vivons et la partageons tous ensemble et malgré la distance imposée par le confinement nous maintenons ces liens sociaux qui nous unissent tous au-delà du simple cadre professionnel.

3) Comment les demandes de vos clients et partenaires ont-elles évolué?

Il est certain que le nombre de demandes et de briefs entrants à considérablement diminué. Nous avons néanmoins des campagnes qui sont maintenues mais la grande majorité est reportée a minima après la sortie du confinement quand d’autres ont été tout simplement annulées.  Cette période est cependant propice chez nos clients et partenaires pour s’attaquer au plus gros enjeu du marché des deux prochaines années à savoir la disparition des cookies. Ces derniers nous sollicitent d’ailleurs régulièrement sur l’utilisation de la data sémantique comme alternative aux cookies tiers. En tant que précurseur sur le sujet grâce à notre solution de ciblage sémantique cookieless, nous participons à de nombreux échanges et organisons des webinars aves les agences pour partager notre expertise et connaissance sur le sujet et les accompagner dans le monde de l’après cookie.

4) Comment pouvez-vous être utile, votre entreprise et votre activité en particulier, à la société ?

Notre équipe data conduit actuellement une étude sur la manière dont est abordée et traitée la crise du Coronavirus dans les médias du point de vue de la sémantique.  Au-delà des informations anxiogènes quasi quotidiennes, nous remarquons que la part de contenus avec un sentiment positif liés au coronavirus est en constante augmentation au sein des différentes rédactions depuis la dernière semaine. Chaque jour, de nouveaux articles positifs et inspirants autour des thèmes comme la nutrition, le bien être ou le sport pendant le confinement émergent. Nous suivons cet indicateur de près pour voir si la tendance va se poursuive car cela constitue un premier signal pour les marques qui souhaitent recommencer à communiquer et maintenir le lien avec les consommateurs.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par