Noël 2019 : les Français dépenseront plus de 70 milliards d’euros

christmas
(© JESHOOTS.COM, Unsplash)

Les Français seront-ils généreux avec leurs proches à Noël cette année ? Rempliront-ils à ras bord les chaussettes suspendues au dessus de la cheminée ? Selon une étude proposée par RetailMeNot et CRR Research, il semblerait que, sur une période de 6 semaines avant les festivités et dans 7 pays européens, les Français dépenseront plus 70 milliards d’euros cette année…

Ho ho ho, halte au porte-monnaie ! Selon une étude proposée par RetailMeNot, spécialisé dans la promotion digitale et éditeur des sites Ma Reduc et Poulpeo et CRR Research, le Centre for Retail Research, les Français vont dépenser 70,198 milliards d’euros à l’occasion de Noël ! Soit une croissance de 1,3% par rapport à l’année dernière. Ainsi, alors que le Black Friday a remporté un franc, la course aux promotions continue à l’approche du réveillon avec pas moins de 63% de Français d’ores et déjà occupés à emballer leurs cadeaux. En 2019, en effet les dépenses augmenteront, plus faiblement que l’an passé mais la croissance reste en hausse avec 1,3% (contre 1,7% entre 2017 et 2018), soit 70,198 milliards d’euros de dépenses, tous secteurs confondus. Une évolution s’aligne avec la tendance européenne, qui affiche un budget de 338,802 milliards d’euros sur les 7 pays étudiés et une augmentation de 1,2%.

christmas
(© Євгенія Височина, Unsplash)

592€ de budget global

Le budget moyen alloué par foyer français pour Noël est estimé à 592€, soit une hausse de 2,3% par rapport à 2018, selon le document, soit 14€ de plus qu’en 2018. Il y a 6 ans, en tout cas, les Français avaient dépensé 63,600 milliards d’euros pour les cadeaux de Noël, soit une augmentation importante de 10,4% depuis 2013. Le budget alloué au repas de Noël a lui aussi considérablement augmenté (+13,1%) ainsi que celui qui est consacrés aux cadeaux de Noël (+9,5%) et aux voyages pour se rendre chez ses proches (+12,9%). En revanche, et sans doute pour compenser, l’enveloppe attribuée aux décorations de Noël a diminué (-5,9%).

decorative
(©  Denisse Leon, Unsplash)

Le e-commerce progresse

Autre tendance observée, la progression du e-commerce avec 15,550 milliards d’euros de dépenses en ligne, soit un taux de +12,2% par rapport à 2018. Ce taux dépasse la moyenne européenne de 11,7%. En effet, la France se classe 2ème après l’Espagne qui affiche une hausse de 16,3% des achats en ligne. Comment l’expliquer ? Par le fait que la hausse soit nettement liée au m-commerce qui prévoit 8,521 milliards d’euros de dépenses sur mobile à Noël, dont 4,851 milliards sur smartphones. En attendant, le commerce physique recule, par manque de temps des consommateurs, une envie de ne pas faire la queue pour payer en caisse et à cause de la présence de promotions plus alléchantes en ligne. Depuis 2013, également, le e-commerce affiche une progression impressionnante. En France, par exemple, il représentait 7,060 milliards d’euros en 2013 (soit 120,3% d’augmentation en 6 ans). Ils sont d'ailleurs nombreux à s'inspirer sur la plateforme Pinterest à cette période de l'année. 

Des consommateurs n'ont pas déserté les magasins

Cependant, si une baisse de fréquentation des magasins physiques est observée, avec une baisse de 1,4%, les achats en magasin restent tout de même majoritaires , représentant 77,8% des achats de Noël avec 54,648 milliards d’euros qui seront dépensés en boutique. L’envie de voir, tester, comparer son produit ou encore recevoir les conseils de vendeurs... demeurent des critères déterminant dans le processus d’achat !

winter
(© Daniil Silantev, Unsplash)

Focus sur le m-commerce

Le m-commerce, ou « commerce mobile » s’envole pour Noël ! En effet, pour la première fois cette année, les achats effectués sur tablettes et smartphones dépasseront ceux réalisés sur PC. Alors que la balance était presque à l’équilibre l’an dernier avec tout de même une légère avance pour le PC, cette année les achats sur mobile représenteront 54,8% du total des achats en ligne, soit 8,521 milliards d’euros. Par ailleurs, les achats sur PC s’élèveront à 7,029 milliards d’euros soit 45,2% des achats effectués par le biais d’un réseau. Une tendance qui s’explique là encore par le fait que les dépenses sur smartphones affichent une croissance record, passant de 3,714 milliards en 2018 à 4,851 milliards d’euros en 2019 et représentent à eux seuls 31,2% des achats de Noël en ligne !

cado
money
(©  Katie Harp, Unsplash)

En conclusion, quelque soit le canal utilisé pour faire des attentions à Noël, les Français seront généreux et gâterons petits et grands sous le sapin. Reste à voir s'ils préféreront dépenser dans du neuf ou dans des produits de seconde main.... très tendance cette année et quelles seront les attentes des proches et la réalité, le jour j. 

Méthodologie : étude présentant les prévisions de ventes de détail et en ligne en France, Belgique, Allemagne, Royaume-Uni, Pays-Bas, Italie, Espagne) sur les six semaines précédant le jour de Noël. Les prévisions sont établies à partir de données émanant d’autorités statistiques nationales, de cabinets d’étude indépendants et d’une enquête menée auprès de 50 grandes enseignes interrogées par téléphone dans chaque pays et respectivement 1 000 interviews consommateurs aux Etats Unis, en France, au Royaume-Uni et en Allemagne afin d’évaluer les probables intentions pour Noël. Le recensement des réponses a été fait entre Août et Septembre 2018. La période de Noël couvre toutes les ventes du commerce de détail réalisées en France pendant les six semaines, de lmi-novembre à fin 2019.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par