Une nouvelle plateforme de marque pour Aubade

aubade

Les temps ont changé : la femme “n’est plus un objet” mais est devenu “un sujet”, explique Marie Dupin (head of consulting chez Nellyrodi) dans une conférence tenue par Aubade mardi, au sujet des nouveaux codes et usages de la lingerie. Aujourd’hui, une femme qui s’offre de la lingerie le fait parce qu’elle l’a décidé, que ce soit pour se sentir mieux dans sa peau, pour son confort ou simplement parce qu’elle est d’humeur à en porter - et non pas (plus) pour nourrir des fantasmes masculins.

Du fait de cette mutation, et parce que la marque veut continuer de permettre aux femmes “de se sentir désirables” et de “libérer le sexy qui existe en chacune d’elles”, dixit Samar Vignals (directrice marque et produits d’Aubade), la marque a redéfini sa plateforme autour du concept « Live your Desire ». Et a, au passage, “réconcilié la tête et le corps”. La DA de cette nouvelle campagne de séduction “inclusive” et “décomplexée”, shootée par le photographe Thomas Lavelle, reprend les codes historiques de la marque, à savoir les beaux clichés épurés noir et blanc. La collection mise en avant est “Métamorphoses”. Les visuels, visibles dans toute la France, seront à découvrir "principalement" en digital sur les réseaux sociaux de la marque. La campagne a été pensée en interne par Samar Vignals et Claire Masson (directrice marque Aubade). 

aubade
aubade
aubade
aubade
aubade

Aubade rappelle que la Maison s’est également engagée dans une démarche RSE, déclinée autour de trois axes : la mise en œuvre d’un management responsable ; la réduction de son empreinte environnementale (ses packagings, certifiés PEFC et FSC, sont fabriqués à partir de fibres de bois issues de forêts durablement gérées) ; et être aux côtés des femmes en soutenant des grandes causes sociétales (comme l'association Ruban Rose).

À lire aussi

Filtrer par